Glossaire technique

Alimentation électrique

L'alimentation électrique désigne un ensemble de systèmes capables de fournir de l'électricité aux appareils fonctionnant avec cette énergie. Les alimentations ont les caractéristiques en courant, en tension et en fréquence.

Angle de diffusion

L'angle de diffusion d'une source lumineuse indique l'angle qu'elle permet d'éclairer. Un angle fermé (par exemple 30°) éclaire une surface limitée et convient bien à l'éclairage des petites surfaces. Un grand angle de diffusion est nécessaire pour éclairer une surface plus importante ou pour un éclairage homogène.

Binning

Le « binning » est un processus de tri visant à caractériser le classement des teintes et des flux lumineux lors de la fabrication des LEDs.

Un « bin» regroupe plusieurs LEDssuivant leurs teintes et leurs flux lumineux. Les fabricants soucieux d'offrir une haute qualité ont recours à un tri sélectif très sévère pour réduire au maximum la variation des températures de couleur au sein d'un bin, ce qui permet d'avoir une couleur homogène.

Classe I, II, III

Classes de protection contre les chocs électriques.

Classe I : l'appareil possède une isolation fonctionnelle avec une borne de terre et une liaison équipotentielle. Ces équipements possèdent une prise de terre sur laquelle sont connectées les parties métallique ;

Classe II : l'appareil possède une isolation renforcée sans partie métallique accessible. Les prises des équipements de classe 2 ne possèdent pas de broche de terre ;

Classe III : l'appareil fonctionne en très basse tension de sécurité (TBTS) (50V maximum). L'abaissement de tension doit être réalisé à l'aide d'un transformateur de sécurité, réalisant une isolation galvanique sûre entrele primaire et le secondaire.

Courbe photométrique

Visualisation de la répartition des intensités lumineuses généralement présentée sous forme de diagramme en coordonnées polaires.

DEEE

Le déchet d'Equipement Electrique et Electronique (abréviation DEEE) est le déchet d'un équipement fonctionnant grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques, c'est-à-dire, tous les équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur. Les éclairages en font partie.

Directive RoHS 2006/95/CE

La directive européenne RoHS (Restriction of the use of certain Hazardous Substances in electrical and electronic equipment) limite l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques : plomb, mercure, cadmium, chrome hexavalent, polybromobiphenyles (PBB), polybromodiphenylethers (PBDE).

Efficacité lumineuse (lumen par watt : lm/W)

Elle indique le rapport en lumens/watt (lm/w) entre le flux lumineux et la puissance électrique absorbée par la lampe.

Faisceau

Lumière dirigée dans l'angle d'ouverture : intensif (autour de 10°), moyen (autour de 30°), extensif ou large (au-dessus de 60°).

Faux-plafond

Plafond suspendu (souvent BA13) laissant un espace (appelé plénum) sous le plafond rigie (souvent parpaings ou béton) permettant d'encastrer des appareils d'éclairage.

Intensité

Mesure la quantité d'énergie électrique qui passe dans un conducteur pendant une seconde. Plus l'intensité est importante, plus la température augmente sur un câble de section donnée. L'intensité est exprimé en Ampères.

L'intensité lumineuse désigne la quantité de lumière émise dans une direction donnée. Elle se mesure en Candela (cd).

IK

Indice de protection contre les chocs mécaniques. Son intensité s'exprime grâce à une échelle de 0 à 10.

IK 00 Aucune protection contre les chocs

IK 01 Protection contre une énergie de choc 0,15 Joule

IK 02 Protection contre une énergie de choc 0,20 Joule

IK 03 Protection contre une énergie de choc 0,35 Joule

IK 04 Protection contre une énergie de choc 0,50 Joule

IK 05 Protection contre une énergie de choc 0,70 Joule

IK 06 Protection contre une énergie de choc 1 Joule

IK 07 Protection contre une énergie de choc 2 Joules

IK 08 Protection contre une énergie de choc 5 Joules

IK 09 Protection contre une énergie de choc 10 Joules

IK 10 Protection contre une énergie de choc 20 Joules

IP (Indice de Protection)

L'indice IP exprime le degré de protection contre la pénétration des corps solides (1er chiffre – protection croissante de 0 à 6) et contre la pénétration de l'eau (2e chiffre – protection croissante de 0 à 8).

IRC (ou Ra) : Indice de Rendu des Couleurs

Capacité d'une lampe à restituer fidèlement les couleurs telles qu'elles apparaissent sous la lumière naturelle. Le maximum est 100. Le minimum obligatoire est 80.

Quelques repères :

- Indice > 90 : excellent rendu des couleurs

- 80 < indice < 90 : bon rendu

- 70 < indice < 80 : rendu juste acceptable

Attention, l'IRC est moins adapté aux LED qu'à l'éclairage traditionnel: il convient systématiquement de regarder le rendu en conditions réelles.

Lumen (lm)

Unité de la quantité de lumière produite par une source : flux lumineux. Chaque flux lumineux exprimé sur les fiches techniques représente le flux de sortie en lumens du luminaire.

Lux (lx)

Unité de mesure du flux lumineux éclairant une surface. Pour exemple :

Poste de travail : 500 Lux

Salle de réunion : 500 Lux

Réception, hall d'entrée : 300 Lux

Circulations : 100 Lux

Marquage CE

Indique la conformité d'un produit aux exigences des directives européennes le concernant.

Neutre

Le neutre est la référence de potentiel ou de tension pour les phases ; il n'y a qu'un seul neutre commun à toutes les phases. Il constitue la référence « zéro volt » du générateur, et il est parfois matérialisé par un fil. C'est le cas dans le cadre de l'alimentation domestique, où le neutre est d'ailleurs relié à la terre côté production d'électricité.

Phase

La phase désigne un conducteur particulier ; il y a généralement plusieurs phases lors de la production d'électricité qui ont entre elles une propriété spécifique. Le courant domestique est alternatif, donc la phase ne correspond pas au pôle + d'une pile mais prend le rôle de + puis de – successivement, par exemple 50 fois par seconde pour du 50 Hz.

Puissance

La puissance absorbée (ou consommée) se mesure en watts (W), c'est la quantité d'énergie consommée par la lampe et son appareillage.

Lorsqu'un réflecteur est mis autour de la lampe, il y a obligatoirement de l'énergie rayonnante absorbée. En contrepartie, l'intensité lumineuse est plus grande là où la lumière est concentrée par le réflecteur. Cette transformation photométrique se traduit par un rendement R qui est égal au quotient du flux sortant du luminaire par rapport au flux de la lampe. R% = (Flux luminaire / Flux lampe) x 100.

Inférieur à 100, ce rendement global à lui seul ne constitue pas toujours une donnée suffisante car il ne renseigne pas sur l'intensité de la lumière projetée, ni sur sa répartition (angle).

Rendement utile

C'est le quotient du flux lumineux tombant sur la surface utile à éclairer (S) par rapport au flux de la lampe. R utile = (Flux tombant sur S / Flux de la lampe) x 100.

Cette notion est interessante en particulier pour des éclairages directs localisés car elle caractérise les performances du luminaire par rapport à l'application concernée.

Température de couleur (Kelvin (K))

C'est la couleur apparente d'une source lumineuse mesurée en Kelvin. La température de couleur permet de classifier les lampes :

Lumière chaude (à dominante orangée) < 3000K,

Lumière intermédiaire = 4000K,

Lumière froide (à dominante bleue) > 5000K.

Tension

Se mesure en Volts, la tension de réseau est de 230V environ, sauf pour certaines lampes à incandescence alimentées en très basse tension (TBT).

Terre

La terre électrique est un concept qui représente le sol (la masse terreuse, d'où le nom de "terre") tout en le considérant comme conducteur et, par convention, au potentiel 0 volt.

Test du Fil Incandescent / Glow wire test

Test permettant d'observer le comportement des matériaux d'un luminaire lors de leur exposition à des températures élevées (650°, 750°, 850° et 960°).

Mesure la résistance au feu du luminaire (norme IEC 60695-2-10: 2000)

UGR (Unified Glare Rating)

Norme européenne actuelle pour l'évaluation de l'éblouissement d'inconfort d'une installation intérieure. Selon la Commission Européenne de Normalisation (CEN), l'UGR est déterminé en appliquant une méthode simplifiée utilisant les tableaux UGR. On distingue au total 8 classes (UGR = 10, 13, 16, 19, 22, 25, 28 et 31). Plus faible est la valeur d'UGR, plus faible est l'éblouissement, meilleur est le confort visuel de l'installation

Variateur

Dispositif permettant de faire varier le flux lumineux d'un appareil d'éclairage, notamment d'une lampe halogène.

Watt (W)

Unité de puissance électrique. La puissance consommée pendant une durée représente l'énergie utilisée.